Boston

Premiere ville des US

L’avantage de vivre dans une ville comme Montréal, c’est qu’il est possible de faire un week-end aux US assez facilement. C’est ce que j’ai fait en allant pendant la fête des patriotes à Boston pour le week-end.

Petite note de passage de douanes

Pour aller du Canada aucun papier n’est nécessaire de faire avant de passer la douane. Mais je conseille de faire tout de même l’ESTA pour éviter de passer 1h a passer la douane. Au final on est arrivé avec plusieurs heures de retard, vers 1h30 du matin (et vers 2h30 au Airbnb).

The Freedom Trail

La première journée avait pour but de marcher le plus possible dans Boston (voir http://sites.ieee.org/pes-gm/files/2016/07/freedomtrail1.jpg). Un chemin de 4km de long dans la ville (qui correspond donc à 15 km avec le papillonage :D). Il fait passer par les grands monuments de Boston, dont la State house, l’ancienne State house transformee en… Steak house (non aucun mauvais jeu de mot), le Quincy Market (petite zone de marchés), quelques églises, musées dont celui de l’USS Constitution (le plus vieux navire de guerre encore actif) pour finir vers Bunker Hill.

Nous sommes ensuite allés dans le downtown puis vers la brasserie Samuel Addams boire un peu (l’abus d’alcool est dangereux pour la sante).

Enfin pour finir la journée, nous sommes allés prendre un Burger chez Mr. Bartley’s (je recommande), puis dans un bar paume en banlieue, vers Sommerville.

Quelques notes :

  1. Ne pas oublier que la majorité pour les bars, c’est 21 ans :)
  2. Prendre du cash, les US c’est un pays qui n’aiment pas la carte bleue, qui utilise encore les bandes magnetiques. Et qui préferent les tips de 20% en cash.
  3. La clim dans le métro ? Non, les ventilateurs c’est bien mieux.
  4. Toujours dans le métro, l’énergie perdue doit être énorme, le métro racle literallement les rails.

Les grandes universites

Pour la fin de ce week-end, nous avons decidés de visiter les grandes universités de Boston. On a donc fait un tour dans Harvard (sympa mais pas extra), puis au MIT qui possède une meilleure vue sur la ville, et un musée que je recommande vraiment (gratuit). On a passé une bonne heure dans la salle des automates, où un os de dinde tirait une machine ésoterique.

Pour finir, après une promenade pret de l’eau, on a fini par faire les quartiers autour du Chinatown (pas terrible en tant que Chinatown, mais les buildings sont sympas) puis dqns les rues prêt de la State House.